Eat dessert first

tarte fraises rhubarbe

Je fais partie des gens qui considèrent que parfois, on devrait commencer, comme le dit cette citation empruntée pour en faire le titre de ce billet, un repas par le dessert. Quand on va au restaurant, spontanément mon regard cherche d’abord du côté des desserts, s’ils figurent sur la carte bien sûr, et je trouve toujours ça très décevant d’attendre qu’on me donne la carte des desserts, s’ils n’y sont pas. Et à la maison, s’il y a bien une chose qui ne manquera jamais à table, c’est le dessert. Lire la suite

Les fleurs du jardin

DSCN8688Dans mes rêves de maison parfaite, il figure aussi un jardin extraordinaire qui fournirait quasi à la demande des fleurs de toutes sortes et de toutes les couleurs. La réalité est, comme souvent, légèrement différente. Un peu par manque de temps, de connaissances très limitées en jardinage, et surtout parce que la terre de notre terrain est extrêmement mauvaise et ne donne pas sa chance aux racines. Et comme si cela ne suffisait pas, notre terrain est aussi un élevage de fourmis puissance 10, j’ai dû renoncer à regret à faire pousser un cerisier, mon essai étant mort avant d’avoir eu le temps de fleurir. Lire la suite

50 nuances de bleu dans les calanques de Marseille

DSCN8430

 Aaaahhhn, ce qu’on était bien ce week-end, à lézarder sur le transat au soleil ! On les paie cher, ces quelques jours d’été avant l’heure car dès lundi, on a remballé pour un joyeux retour à Déprime-land, orages ô désespoir, limite on se ferait bien une petite flambée le soir. Mais sans Charles, Caroline n’a pas le cœur a allumer du feu. Donc pour se réchauffer, j’ai une autre solution, replonger (jeu de mot) dans les photos de notre virée marseillaise, pour vous parler de ce que j’ai probablement trouvé de plus beau pendant ces 4 jours : les calanques. C’est parti ! Lire la suite

E. T. téléphone maison

DSCN8251Dans les discussions entre copains ou avec la famille, quand revient parfois le sujet d’agrandir la tribu, on obtient de notre part la même réponse catégorique : « ah non, pas de petit quatrième ». Au moins, on est d’accord sur ce point. Même si les raisons divergent entre Chérimari et moi : pour lui, ce sont les ouat-milles couches nauséabondes qui ont envahi nos poubelles pendant 10 ans (si, si)(Oh my God)(2002-2012 ça fait bien 10 ans ?). Si j’en viens à développer mes propres arguments, ce ne sont pas les couches, ni les biberons qui m’ont le plus perturbée. Non, moi ce sont les nuits.

Lire la suite

Petit dîner vite fait bien fait pour le printemps, oh yeah !

DSCN8665

 Ça y est, on a enjambé les Saints de Glace, on peut enfin passer au printemps, le vrai, celui qu’on attend tous depuis ces quelques beaux jours illusoires apparus il y a presque deux mois, nous faisant croire à tort qu’on pouvait procéder au tour de manège bisannuel de dressing ? Ben c’est pas trop tôt, hein. Donc ce week-end, il paraît, à nous jambes à l’air, barbec qui me simplifie la gestion des repas et moultes apéros avec glaçons, garçon. Mi-mai, quel scoop !  Lire la suite

Marseille : Notre-Dame de la Garde

DSCN8366Pour notre deuxième jour à Marseille, j’avais prévu de consacrer la matinée à la visite de Notre-Dame de la Garde, perchée tout là-haut sur sa colline. Pour nous y rendre, on a pris le bus sur le Vieux-Port, et un quart d’heure après, nous sommes descendus sur le parvis.

Je crois que j’ai bien fait de choisir le matin, il n’y avait pas encore trop de monde, la lumière était parfaite, et on a pu profiter de la vue extraordinaire sur toute la ville. Lire la suite

La première plage de l’année, en Morbihan

IMG_0453b

Pour la deuxième partie des vacances scolaires, nous n’avions rien de prévu en particulier. Enfin, moi je retournais au bureau 3 jours, avant le pont du 08 mai, et Chérimari profitait de ce début de semaine à la maison pour couper la forêt vierge tondre la pelouse, faire du rangement post-travaux de salle-de-bains et gérer repas et devoirs des z’enfants. Pour les jours suivants, tout dépendrait de la météo, sujet ô combien sensible par chez nous ^-^ On avait quand même une sortie sous le coude, cachée jusqu’au dernier moment à la progéniture sous peine d’être harcelés : rejoindre nos copains dans le Morbihan pour une journée. Lire la suite