Mieux qu’une lettre à la Poste {rentrée 2014}

Mardi matin, les z’enfants s’étaient levés de bonne heure et de bonne humeur. Normal, Chérimari avait fait le tour des chambrées pour réveiller la progéniture ; quand c’est moi qui m’y colle, j’ai droit à une tout autre chanson. Ceci explique cela. On ne parle jamais trop du rôle des papas le matin. Surtout le matin de la rentrée. Tout de suite, le débriefing du tiercé, dans le désordre. Lire la suite