Velouté de champignons au Boursin

Si je ne suis pas une grande fana de l’automne, on l’aura compris je pense depuis le temps que je saoule mon entourage (réel et virtuel) avec mes « que je t’aime » réservés à l’été (vous n’avez pas fini, ce n’est que le début de mes jérémiades)(bureau des plaintes, bonjour), j’y trouve au moins un avantage, c’est de ne pas trop me poser la question du quoi faire à dîner. En ce moment, c’est soupe à tous les étages. Lire la suite