Rocamadour

RocamadourAujourd’hui a été la seule journée sans grisaille depuis le début de la semaine, et comme je remets sans cesse à plus tard les billets qu’il me reste à publier sur la fin de nos vacances, j’en profite pour en faire un ce soir, histoire de remonter un peu le temps et de retrouver un petit goût d’été. 3 mois après, je sais, il est grand temps, pourtant j’adore préparer ces posts « voyages » mais honnêtement, ce sont ceux qui me prennent le plus de temps. En quittant Biarritz, nous sommes remontés vers le Lot, pour notre deuxième semaine de vacances. Le gîte loué pour le séjour se situait à quelques kilomètres de Rocamadour, première étape de notre découverte de la région.

Petit village peuplé de quelques centaines d’habitants l’année, Rocamadour voir débarquer des hordes de touristes l’été, qui en font un des sites les plus visités de France. Le village, étape sur la route de Saint-Jacques de Compostelle, attirant toujours de nombreux pélerins qui viennent prier la Vierge Noire, est accroché à la falaise qui domine la vallée de l’Alzou. Tout en haut, se situe le château, juste en-dessous, la basilique et les chapelles, et au dernier « étage » le village et ses ruelles. Pour le découvrir, nous l’avons abordé depuis le haut, en nous garant juste à côté du château. De la-haut, la vue est saisissante sur la vallée en contre-bas, les toits de pierre, l’enchevêtrement de maisons sur la falaise, et un environnement extraordinaire de rocailles et de forêts.

DSCN9252DSCN9258DSCN9261De là nous avons descendu le chemin de croix en lacet jusqu’au Sanctuaire. L’architecture est magnifique, la pierre claire taillée contraste avec les nuances foncées de la falaise, on se croirait dans un décor de film du Moyen-Âge.

DSCN9250DSCN9268

DSCN9265DSCN9272DSCN9277DSCN9282DSCN9285DSCN9286DSCN9287DSCN9292DSCN9294DSCN9301En descendant au village, on a vite laissé les petites boutiques sans grand intérêt pour s’intéresser aux maisons médiévales. D’en bas, la vue vers la falaise est aussi vertigineuse qu’au départ !

Ce dimanche-là, comme il ne faisait pas très beau, ce n’était pas bondé de monde (bien que l’on soit en plein mois d’août), je n’ose imaginer la foule un jour de grand soleil…

Prendre la visite par le haut nous semblait plus facile quand on a des z’enfants qui adooooorent marcher comme les nôtres, même si évidemment au bout d’un moment il faut remonter, et subir plaintes et gémissements sur le trajet ! Mais on a tellement aimé l’endroit qu’on y est retourné un soir, pour dîner… et profiter d’une vue depuis le restaurant presque rien que pour nous !

DSCN9302

A suivre…

Publicités

4 réflexions sur “Rocamadour

  1. J’y suis allée en mai (j’en ai d’ailleurs parlé sur le blog) et j’ai beaucoup aimé cette visite. Et comme toi, j’ai échappé à la foule, ouf!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s