Avant-première

Rennes 150308Vendredi c’était les 41 ans de Chérimari. J’avais très envie de mettre à profit le radieux week-end de printemps qu’on nous avait promis pour sortir, mais celui-ci en avait décidé autrement et trouvé que se déguiser le lendemain de son anniversaire en Charles Ingalls pour aller dans la forêt couper du bois (en prévision d’un prochain hiver) était bien plus drôle, out donc la sortie du samedi.

La nature s’est chargée de ma vengeance, puisque le champ dans lequel l’époux et beau-papa devaient passer une matinée s’est transformé littéralement en « route de l’impossible », menaçant d’engloutir sous des vagues de boue le moindre engin à quatre roues qui s’y avançait. Ils ont passé plus de temps en dépanneurs de l’extrême qu’en bûcherons, ce qui laissait présager un homme d’agréable humeur en regagnant le logis.

Finalement j’avais vendu la peau de l’ours mal léché un peu vite, en fait il en a ri le soir, et on était heureux de rester à la maison tous les cinq. Pendant ce temps-là, les z’enfants et moi avions mangé notre jambon-beurre au soleil le midi, l’air incroyablement doux sentait la terre et l’herbe coupée, les bourdons s’affolaient dans le jardin et les oiseaux chantaient à s’en casser la voix. Et puis, si on était sorti, on aurait peut-être loupé cet embrasement extraordinaire du ciel au coucher du soleil, en apothéose de cette douce journée.

sunset 150307Dimanche, direction Rennes pour déjeuner au resto, après quelques frayeurs car tous les établissements où je voulais aller sont ouverts du lundi au samedi (WTF ???), Chérimari a choisi le Pavillon (place St Michel), et pour une fois nous ne nous sommes pas plantés (remember la crêperie râtée de la dernière fois)(donc pas de crêperie).

Ma souris d’agneau était très bonne, le risotto moëlleux et pas d’arnaque sur le café gourmand, avec 5 mini-desserts à tomber. Miam aussi ma mousse de ricotta au citron vert et ses madeleines. Service très gentil, note raisonnable, un resto idéal pour un bon moment en famille.

Ensuite, comme tout bon Rennais qui se respecte, direction le Thabor. On n’était évidemment pas les seuls à avoir eu cette idée, les pelouses étaient remplies pour les premiers bains de soleil. En déambulant dans les allées, je me suis encore une fois étonnée de cette effervescence liée à l’arrivée d’une nouvelle saison, tellement attendue en ce qui me concerne après ces longs mois d’hiver qu’on a toujours le sentiment qu’elle ne viendra jamais. Alors quand les crocus et les jonquilles fleurissent, c’est bien la preuve que oui, le miracle renaît, tous les ans au mois de mars.

Rennes 150308 2Rennes 150308 4

Rennes 150308 3

Rennes 150308 5

Le soleil, c’est bon pour le moral, et ça m’a donné une énergie nouvelle pour entamer la semaine !

Publicités

2 réflexions sur “Avant-première

  1. Le thabor ! Des annees lumieres que je n’y suis pas allée… C’est une bonne idée ! Souhaitons des week-ends identiques …tous les week-ends ??? Non ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s