Bons baisers de Carnac

Pour ce dernier grand week-end de mai, nous sommes partis à Carnac en famille. Et comme on s’était dit avec Chérimari que trois z’enfants ce n’était pas assez, on a embarqué aussi leurs cousines (grands fous que nous sommes), en garde chez nous. On a écumé les campings du coin il y a quelques semaines pour trouver l’endroit idéal, et surtout répondre au critère principal de la marmaille : UNE PISCINE ! Puis en attendant le départ samedi matin, on a jeté des sorts pour que le ciel soit clément, mais en tablant sur le Morbihan et son micro-climat, j’avais limité les risques !

On est parti samedi, la voiture-graouh chargée d’enfants, de sacs de couchage, de maillots de bain, de serviettes de plage, de shorts et de jeans au-cas-où, de chaussures fermées et ouvertes au-cas-où-aussi, du vélo de Timouton et roule ma poule !

A peine arrivés, les rejetons ont bien failli nous fausser compagnie pour filer aussitôt à la piscine, mais un petit rappel à l’ordre a suffi pour que chacun décharge ses affaires. Après déjeuner, ils se sont tous changés en deux minutes chrono et ont limite couru vers ce qui allait les fatiguer occuper tout l’après-midi : la piscine et ses toboggans. Le soir venu, on a réussi à les faire monter en voiture pour un petit tour à Carnac-plage, le long de la Grande plage quasi déserte. Et dimanche matin, on n’a pas eu trop de mal à les traîner au marché bondé, à la seule condition qu’ils retournent à la piscine dès la fin du déjeuner, ma seule crainte étant d’en perdre un entre le stand de « Jean-Pierre pas cher » et de « la charrette qui Kouign« . (Je vous laisse deviner qui vendait quoi).

Je n’étais pas revenue à Carnac depuis le siècle dernier (comme dirait Misspaillettes)(hum), où j’avais passé une semaine de vacances avec une copine de lycée dans un camping. A l’époque les parents nous laissaient partir sans nouvelles pendant des jours, because pas de portable, et tout le monde s’en était très bien porté. J’ai du mal à imaginer nos filles dans la même situation dans quelques années, mais à ce moment-là notre seule préoccupation de ces quelques jours au soleil de juillet était d’en profiter en passant le plus de temps possible à la plage, sans se poser la question de savoir si nos parents s’inquiéteraient ou s’il y aurait du Wi-Fi. Je n’ai pas retrouvé le nom du camping. En revanche Carnac n’a pas changé, l’Igloo trône toujours entouré de ses 160 parfums de glace, (testées et approuvées par les z’enfants) et le sable de la Grande plage est toujours aussi fin sous les doigts, même si on n’a pas eu le temps d’y poser nos serviettes.

« J’peux pas, j’ai piscine » a été leur leitmotiv pendant ce séjour bien trop court ; mais je me plais à penser qu’ils se sont fabriqués des souvenirs entre cousins, et nous avec, les grandes alternant entre selfies-concours de grimaces et maternage de Timouton d’un peu trop près à son goût, les cadettes jamais à plus d’un mètre l’une de l’autre, le dernier trouvant le moyen de se faire deux copains dans les allées du camping et tout le monde mettant la main à la pâte dimanche quand j’ai décrété qu’on avait tout fait avec Chérimari la veille et que c’était notre journée de repos. Parents de famille très nombreuses vous avez toute mon admiration.

Le tout s’est déroulé dans la joie et la bonne humeur, le ciel nous a gâtés, j’ai pu me reposer (oui oui), les huîtres de Crac’h étaient délicieuses, et Vannes nous a montré son meilleur visage hier sur le chemin du retour. Bref ce week-end avait un très fort avant-goût de vacances.

Comme toute bonne chose, ça a passé bien trop vite, on refait ça l’an prochain ?

DSCN6017

DSCN6018

DSCN6030

DSCN6031

DSCN6033

DSCN6041

DSCN6054

DSCN6056

DSCN6073

DSCN6049

DSCN6072

DSCN6058

DSCN6077

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s