Banana Bread et souvenirs philosophiques

Parmi mes amies, j’en ai certaines -elles se reconnaîtront- qui sont aujourd’hui encore capables de citer (au choix) : la liste entière de leurs camarades de classe en 4ème C, promo 88-89, (professeurs inclus), les dates d’anniversaires ou de mariage de TOUS leurs proches et moins proches (coucou D. !), ou ce qu’un tel lui a dit à telle heure et à tel endroit. Véridique. Quand on sait que je suis obligée de marquer un temps d’arrêt pour réattribuer leurs poids et taille de naissance aux z’enfants ou que j’ai fait un total black out sur tout mon collège, non sans raison, ça a un petit côté énervant qui me fait grincer des dents.

Lire la suite