Bloguerie, page blanche et temps qui passe

DSCN6624

Peut-on parler de page blanche en ce qui concerne les blogs ? Si vous venez ici de temps en temps, vous aurez remarqué que dernièrement, je suis un peu moins présente et mes billets plus espacés. Cet état de fait est le résultat groupé de plusieurs raisons, que j’avais envie d’exposer ici, après tout je ne fais pas souvent de post d’analyse sur le fonctionnement du blog *minute psy*… Lire la suite

Dimanche campagne

DSCN6778

Il y a quinze jours commençait un regain d’été indien, qui a repoussé à plus tard la sortie des écharpes et des manteaux. Ce dimanche-là il faisait tellement beau qu’il aurait été criminel de rester enfermés. Alors après avoir argumenté quelques minutes avec les z’enfants qui eux, passeraient bien leurs journées à l’intérieur (parfois je me demande quelle drôle d’idée nous avons eue d’investir dans une maison + jardin il y a 12 ans, un appartement leur aurait aussi bien convenu)(quoique, vu le niveau sonore dont ils sont capables, souvent, je me dis qu’on aurait eu des soucis de voisinage, non une maison et un jardin finalement, c’est mieux), et malgré des arguments sans fondements, du style : « mais pourquoi on va se promener ? » Décodage : je veux finir mon épisode de Grey’s Anatomy/Flash/de discuter sur Instagram avec les copines, « marcher ? J’aime pas marcher, c’est pour les papys et les mamies ! » Décodage : vlan dans ta face pour te rappeler que tu es bien installé dans la génération parents relous nés au siècle dernier, « mais qu’est-ce qu’on va faire ? » « Ben marcher, tiens ! » Décodage : je suis perdu sans mon iPod/mes Lego/mon livre, les dimanches c’est trop nul, j’ai dit « ouste, tout le monde dehors ! ». Et je viens probablement de taper la phrase la plus longue du blog. Lire la suite

Orientation professionnelle

DSCN6740Un petit extrait de conversation autour de la table du dîner.

Hier soir, Misspaillettes nous faisait une grande démonstration de ses compétences théâtrales appuyées de moultes jérémiades et expressions de désespoir quant à l’orientation, grand thème du collège à partir de la 4ème.

Lire la suite

Bien dans ses baskets

DSCN6728

En ce début d’année scolaire, Misspaillettes a grimpé à l’étage supérieur de la croissance : bye bye la pré-ado, bonjour l’adoles-chiante adolescente ! Sa courbe de taille grignote peu à peu nos différences, 4 petits centimètres seulement nous séparent à présent, et les pieds ne sont pas en reste, elle chausse juste un bon 38, soit 1 de moins que moi. A sa plus grande joie, puisqu’elle envisage depuis fort longtemps de me piquer un certain nombre de mes chaussures, étendant à cette partie de son anatomie la sale manie qu’elle a désormais de venir fouiner dans mes tee-shirts. Et qui c’est qui braille le matin quand elle s’aperçoit qu’il lui manque son top noir dont elle a justement besoin ? C’est Covima, dont la mécréante connaît pourtant le caractère « vaut mieux pas s’y frotter » quand on lui pique ses affaires et qu’elle les retrouve dans le bac à linge (sale, c’est mieux). Lire la suite