Juin, le mois fantôme

https://scontent.cdninstagram.com/t51.2885-15/s640x640/sh0.08/e35/13277780_1032021453533150_1366776731_n.jpg?ig_cache_key=MTI2Mzk4MjIwMTAyNzI3MDM3MA%3D%3D.2

Mais où est passé Juin ? Ce fourbe est déjà fini alors qu’on a eu droit à quoi, 3 heures d’ensoleillement à tout casser ? La déprime n’est pas loin, je pense que quelque part, dans une autre vie, on a dû tous être très méchants dans cette partie de la France, au nord d’une ligne La Rochelle-Metz (c’est ce que dit Louis Bodin tous les matins pour, le pauvre, essayer de nous vendre une météo plus sinistre tu meurs)(guess what ? C’est là que j’habite)(avec Chérimari on est à deux doigts de vendre la maison pour déménager à Marseille), pour avoir droit à la pire mousson que cette moitié du pays ait jamais connue. Lire la suite

Publicités

Bonne fête Mamaaaaaan !

Dimanche dernier, je ne m’attendais pas particulièrement à être fêtée, même si une petite attention fait toujours plaisir. Timouton m’avait annoncé avec une petite moue mi-déçue mi-résignée la semaine précédente : « Ben désolé, hein, mais en fait on va préparer un cadeau-des-parents, donc je te le donnerai plus tard ». Puis au moment de préparer ses affaires le soir, il m’a demandé des pots de yaourts en verre, qui ont voyagé toute la semaine dans le cartable. C’est mal barré. Heureusement je peux toujours compter sur les bonnes intentions de nos belettes, qui se sont discrètement éclipsées samedi pendant notre tournée à la jardinerie du coin, afin de m’offrir ce joli mug et du thé très parfumé dimanche matin au petit déjeuner. La fête des mères était sauvée. Lire la suite

Happy 40 !

Aller voir la mer, le jour de son anniversaire - St Malo, 17/04/2016

Hey, mais ça fait bien trop longtemps depuis ma dernière mise à jour ! Ça roule pour vous ? (Blague moisie à sortir à un public scrupuleusement choisi, suivant le degré d’humour acceptable, denrée rare dont on peut difficilement tester le niveau en dehors d’une station essence ces jours-ci)… Je ne vais pas vous la faire, j’ai pourtant l’impression que je ressors toujours les mêmes vieilles excuses pourries ces derniers temps, pour expliquer un tant soit peu mon absence des « résosocio » (ahem). La vie réelle, cette gourde, s’obstine à se cantonner à ses 24 heures quotidiennes, les petits tracas de santé s’éternisent (après le pied, la tendinite à l’épaule, et aucune amélioration à court terme, on va y revenir), et ma collection de multi-casquettes n’a jamais été autant variée que cette année… Pour couronner le tout, on est en train de se fâcher A VIE avec la caisse locale de notre banque, chouette. #lavieestbelle Mais rien de tout ça ne va m’empêcher de continuer à avancer, surtout en cette année 2016 très symbolique, puisque le mois dernier, je suis entrée dans mes 40 ans ! Lire la suite

Retour au bercail et hamburgers au gorgonzola et échalotes confites

Diantre ! Quasiment trois semaine sans un billet, sans compter celui d’avant-hier, on pourrait se demander s’il y a des survivants par ici ! « Est-ce que quelqu’un m’entend ? »* Je crois que cela ne m’était encore jamais arrivé, même pendant les vacances d’été. Cette pause a été le résultat cumulé de plusieurs raisons, que je vais vous énoncer ci-après si vous le voulez bien.

Non que je doive me justifier quant au silence radio du blog depuis quelque temps, mais je trouve un peu difficile de balancer le premier vrai billet de l’année sans la moindre explication… Lire la suite