Pliez-allongez

Image épinglée

Le jeudi n’est pas ma journée préférée de la semaine, je m’en suis d’ailleurs déjà plainte ici à plusieurs reprises, non sans bonnes raisons. En général, c’est toujours la journée qui cumule bouchons du matin+ambiance m*rdique au bureau+temps de chien galeux qui pue (voyez le tableau)+bouchons du soir. Et ça ça fait déjà beaucoup. Comme si ça ne suffisait pas, j’en rajoute une légère couche, le soir. Lire la suite

Entrez dans la danse

Passer toute la semaine en répétitions, sentir le stress monter jour après jour. Oublier les nuits complètes, et quand on dort, en rêver. Tout préparer à la salle. Le vendredi soir, se contenter d’un goûter léger car rien ne décide l’estomac à se dénouer. Revérifier le sac pour le dixième fois : eau, appareil photo, trousse à maquillage, épingles à chignons, pinces à cheveux, portable, mouchoirs. Surtout ne pas oublier les costumes. Lire la suite

La fièvre du vendredi soir

La semaine qui précède le gala de danse est sans conteste la plus chargée de toute l’année. A côté, les soldes ou la préparation des fêtes de Noël, c’est du pipi de Mistercat. Tous les ans, vers la fin juin, j’accepterais volontiers qu’on me greffe un deuxième cerveau -de brune pour changer- et quatre bras supplémentaires pour superviser ces journées très particulières. Et qu’on m’offre quelques heures de sommeil en rab.

Lire la suite

Les petites nouvelles du vendredi #1

Aujourd’hui j’inaugure une nouvelle catégorie, mettons ça sur le compte du printemps qui donne des envies de changements, de nouveautés, tout ça. Cela va me permettre de parler ici de toutes ces petites nouvelles de la semaine, de faire un bilan, comme je l’avais déjà fait une fois, des anecdotes et des aventures extraordinaires vécues ces derniers jours, trop minces pour en faire un billet. En gros, on va dire que c’est le billet fourre-tout (version langage soutenu) ou bordel (le mien). Lire la suite