Bloguerie, page blanche et temps qui passe

DSCN6624

Peut-on parler de page blanche en ce qui concerne les blogs ? Si vous venez ici de temps en temps, vous aurez remarqué que dernièrement, je suis un peu moins présente et mes billets plus espacés. Cet état de fait est le résultat groupé de plusieurs raisons, que j’avais envie d’exposer ici, après tout je ne fais pas souvent de post d’analyse sur le fonctionnement du blog *minute psy*… Lire la suite

La balançoire

source : we♥it

Samedi après le déjeuner, pendant les jeux ou la sieste des z’enfants (selon l’âge), je prenais mon café en parcourant le journal, à l’ombre sur la terrasse, dans la chaleur de la fin d’été. Le ciel était sans nuage, le vent imperceptible. Le calme de ce début d’après-midi a soudain été interrompu par les décibels de la tronçonneuse du voisin. Nous nous sommes fait un signe par-dessus la haie, il a arrêté sa machine pour pouvoir me parler. Dans la main, il tenait la balançoire qu’il venait de démonter du portique en bois, avant d’abattre celui-ci. « Si tu la veux, je te la donne. » J’ai accepté. Je sentais que derrière l’objet, il avait quelque chose à me dire. Lire la suite

Leçons du passé et promesses d’avenir

source : Weheartit

Souvent, mes éternelles interrogations cessent de se concentrer sur moi pour se diriger vers mes z’enfants. Je me demande ce que j’aimerais leur inculquer, mes valeurs, celles de leur papa aussi, la politesse, la sacro-saint respect, le désir d’apprendre, l’ouverture aux autres, la tolérance, et si j’y parviendrai… Bien jolies vertus en vérité, pas toujours faciles à enseigner, parents imparfaits que nous sommes. Lire la suite

« Maman est en haut » dans Femme Actuelle

Non je ne suis pas la jolie brune sur la photo de couverture, même s’il m’arrive moi aussi d’avoir les ongles bleus au printemps. Pour te faire comprendre, je dois revenir quelques semaines en arrière. Tout a commencé avec un billet écrit dans les lendemains d’un reportage d’Envoyé Spécial sur le funemployment en novembre dernier. Lire la suite

Le rêve bleu

Des rêves j’en ai eu plein la tête. Ceux de mon enfance, je ne m’en souviens pas ; avec les années ils se sont évanouis. Comme toutes les petites filles, j’ai rêvé de mon futur métier, qui n’avait rien à voir avec ce que j’ai fait jusqu’ici ; de ma future famille, qui ne ressemblait pas vraiment à celle que j’ai fondée ; de ma future maison, plutôt genre château de princesse qui n’existe que dans les histoires, avec régiments de domestiques pour gérer toute l’intendance à ta place ; on est princesse ou on ne l’est pas, il faut savoir tenir son rang. Un peu trop hollywoodien et démesuré pour nos moyens d’aujourd’hui, à vrai dire. Lire la suite