Une journée à San-Sebastian : entre tapas, aquarium et gouttes de pluie

San Sebastian 020513

Dernière étape de notre semaine : un incontournable passage express de l’autre côté de la frontière, à San-Sebastian. L’occasion pour moi de rafraîchir mon espagnol, non utilisé depuis l’été dernier, en prononçant d’une voix quasi-assurée « Dos cafes y tres sumos de naranja, por favor », « dos sangrias et dos copas de vino »* et « entradas para dos adultos y tres ninos », avant de me rendre compte que, proximité géographique oblige, tout le monde ou presque est bilingue à St-Sébastien. Lire la suite

Promenade dans le vieux Bayonne

Bayonne1

Le 1er mai, le ciel s’est enfin dégagé pour nous offrir le bleu qui nous manquait tant depuis deux jours. Niveau température en revanche, on est restés bien couverts. Nous avons décidé d’arpenter les rues du vieux centre de Bayonne l’après-midi, en espérant ne pas avoir à trouver un abri en cas d’averse…

Lire la suite

Biarritz : le Rocher de la Vierge et le Phare

DSCN5820

Malgré une météo déplorable, qui nous a empêchés de profiter du principal attrait de Biarritz : la plage – en même temps, je crois qu’à moins de nous transformer en passagers clandestins pour un vol Paris-Pointe à Pitre ou de me glisser incognito dans la combi d’un surfeur (avec le surfeur cela va sans dire)(ben quoi ?), on est tous logés à la même enseigne question plage en ce moment- on a quand même passé du bon temps pendant notre semaine. Lire la suite

L’ironie des vacances

Biarritz - 010513

C’est de parcourir plus de 600 kilomètres pour aller chercher un soleil bien inscrit aux abonnés absents en Bretonnie, sans le trouver à Biarritz -excepté le 1er mai- et revenir chez soi par grand beau temps. Ce qui rassure, c’est qu’on a tous plus ou moins été dans le même bateau cette semaine, pour peu qu’on ait été sur la côte Atlantique, du Nord ou du Sud peu importe.  Lire la suite

Humeur(s), 37 bougies et pain perdu

1704

Je disais ce midi au bureau mon admiration sans bornes pour les femmes qui élèvent seules leurs enfants, qu’il s’agisse d’un choix délibéré ou d’une situation subie. Le bref aperçu du statut « maman-solo » que j’ai en ce moment à la maison la semaine, me suffit amplement et me fait accueillir à bras ouverts Chérimari le vendredi soir pour enfin délester un peu de l’autorité parentale sur ses solides épaules. Lire la suite

On a vu : Skyfall

J’avais prévenu. Dès que j’ai vu la bande annonce, rien n’aurait pu m’empêcher d’y aller. Ce week-end tombait bien, le cinéma de Mapetiteville le programmait déjà, une semaine après sa sortie. J’ai donc trépigné devant Chérimari qui a obtempéré, pas le choix, et m’a accompagnée dimanche soir à la séance de Skyfall. Lire la suite

J’ai vu « Un bonheur n’arrive jamais seul »…

Depuis le début de la semaine, je revis suis en mode célibataire-sans-enfants. N’ayant donc aucune des contraintes horaires habituelles, youpi, j’ai proposé à ma copine C. de m’accompagner pour aller voir la comédie-romantique « Un bonheur n’arrive jamais seul« . Nous avons passé toutes les deux un très bon moment ! Lire la suite

J’ai vu : De Rouille et d’Os

Dimanche soir, avec les voisines, je suis allée voir de Rouille et d’Os. Le fait que le film soit en compétition à Cannes n’a pas du tout influencé mon choix, car en général, entre les récompenses (ou non) à Cannes, et ce qui me plaît, il y a un canyon. Et je ne sais d’ailleurs pas trop par où commencer, donc je pense que ce billet sera un peu brouillon. Lire la suite