Tête de pioche

DSCN6089Parfois, je me dis que les enfants ont un sixième sens pour nous faire culpabiliser, nous parents (et peut-être encore à plus forte raison, les mamans), dès que nous prenons un peu de temps pour nous. Citons par exemple (complètement  par hasard), ma soirée de vendredi dernier.  Lire la suite

L’équipe des bras cassés

Quand on commence à devenir accro au sport (hein, est-ce bien Covima qui parle ?)(oui, oui), on oublie un peu facilement que le corps n’est pas un robot infaillible, et on n’ose pas imaginer une seconde que les activités sportives, si bénéfiques soient-elles, ça peut faire mal aussi. Lire la suite

Urgences acte II

Décidément, ce mois de novembre fait un joli pied de nez au semi-remorque de patience dont je dispose habituellement. Il doit savoir que je ne l’aime pas, et honnêtement, je ne serai pas fâchée quand il sera passé. Il joue avec nos nerfs, nous laisse croire au répit puis passe à l’attaque de plus belle, s’amuse à contrarier tous nos plans et à foutre le bazar dans l’oganisation quasi-militaire du planning familial. Croyant les ennuis intestinaux de notre Misspaillettes derrière nous, le week-end dernier, on a pourtant remis le couvert hier. Au rapport. Lire la suite

Mercredi soir aux urgences pédiatriques

Qui se plaignait il y a tout juste quelques jours de ses nuits hachées ? Eh bien, les évènements se sont chargés d’y remédier pour moi, la semaine dernière, en m’envoyant tester les urgences pédiatriques une veille de jour férié. Et après ça je vous promets que j’ai bien dormi les nuits suivantes. Un petit compte-rendu ça vous dit (en même temps, vous n’avez guère le choix, c’est le billet du jour) ? Lire la suite

Je vais bien, ne t’en fais pas

Samedi 14 janvier 16h, le téléphone sonne. « C’est moi, je vais être en retard ». Moi, étonnée : « Ah bon, pourquoi ? » « J’ai eu un accident, la moto est HS. » Moi, incrédule : « Si c’est une blague, elle est pas drôle. » « Non non, je ne rigole pas. » Moi, inquiète : « Mais toi, ça va ? » puis voulant en savoir plus, puis commençant à légèrement paniquer, crisant au bout du fil : « Mais tu es où ? Qu’est-ce qui s’est passé ? Tu roulais vite ? Y’a quelqu’un d’autre de blessé ? WTF qu’est-ce qui se passe pubip de bobip de merbip ?!!! » Lire la suite