Biarritz is always a good idea

DSCN9092Je garde ce billet de côté depuis notre retour de vacances, soit à peu de choses près, un mois, (mon Dieu, déjà), un peu comme le dernier carré de Lindt à la fleur de sel qu’on ne veut pas déguster tout de suite, et dont on imagine le goût avant de croquer dedans, parce qu’on sait qu’après il n’y en aura plus. Le rapport avec Biarritz ? Mais si il y en a un, tu vas voir. Lire la suite

La saison du soleil et des chansons… (vacances)

DSCN9102

Voilà, c’est fini. Au risque de me répéter tous les ans à la même période, les vacances, ça passe aussi vite qu’un souffle d’air. Cette fois, après avoir récupéré la tribu, nous sommes restés du côté de l’Atlantique, à Biarritz, avant de remonter une semaine dans le Lot. Et on peut dire qu’on les a appréciées… Lire la suite

Ma to-do list de l’été

DSCN8969L’été est là et bien là, il a pris ses quartiers depuis ce merveilleux mois de juin qui a débuté en fanfare. Deux années de suite sans printemps, à croire que cette saison ne sert plus à rien, je propose qu’on simplifie tout ça et qu’on ne garde que deux périodes dans l’année, l’hiver (3 mois suffiront) et le reste en été. Utopie quand tu nous tiens. En tout cas, tout ce soleil me donne plein d’énergie, de quoi projeter plein de choses sur juillet et août, si l’anticyclone veut bien rester encore dans le coin. Lire la suite

50 nuances de bleu dans les calanques de Marseille

DSCN8430

 Aaaahhhn, ce qu’on était bien ce week-end, à lézarder sur le transat au soleil ! On les paie cher, ces quelques jours d’été avant l’heure car dès lundi, on a remballé pour un joyeux retour à Déprime-land, orages ô désespoir, limite on se ferait bien une petite flambée le soir. Mais sans Charles, Caroline n’a pas le cœur a allumer du feu. Donc pour se réchauffer, j’ai une autre solution, replonger (jeu de mot) dans les photos de notre virée marseillaise, pour vous parler de ce que j’ai probablement trouvé de plus beau pendant ces 4 jours : les calanques. C’est parti ! Lire la suite

Carte postale du sud #5 : Narbonne, le canal de la Robine et les chats

DSCN6945

Avant de tourner la page de notre séjour dans l’Aude, il faut encore que je parle de Narbonne. Un jour de forte chaleur, comme pendant toutes nos vacances en fait ^-^, nous sommes montés sur une vieille gabare, la Capitane, réplique des embarcations du XVIIè siècle, si j’ai bien écouté les commentaires de la guide, pour une promenade au calme sur le Canal de la Robine, branche annexe du Canal du Midi, reliant Narbonne à la mer, à partir du charmant petit port du Somail. Au rythme de l’eau tranquille, on a passé ainsi un pont canal (celui-là même où a été tournée une scène du Petit Baigneur, si ça parle à certains) et une écluse qui a beaucoup intéressé les z’enfants. Lire la suite

Les femmes et les z’enfants d’abord

Comment ça c’est déjà lundi ? Sans rire, j’ai l’impression petita) que le week-end a duré 2h30 mn, petitb) d’avoir dormi 6 heures en trois nuits, la faute à cette sal*perie de pleine lune cette semaine et petitc) qu’au bout de 2 semaines post-rentrée, je suis déjà surbookée du planning. C’est septembre qui veut ça, ou quoi ? Lire la suite

Carte postale du sud #4 : les vieilles portes

abbaye de Fontfroide

J’ai une manie quand je me promène en ville, ou quand je visite un monument, c’est d’avoir très souvent le nez en l’air. Je crois que j’ai pris et gardé cette habitude depuis une visite de Paris, il y a de cela des années, où j’ai remarqué le nombre incroyable de choses magnifiques qui ne se portaient au regard que lorsque les yeux sont levés. Malheureusement, cela occasionne parfois des mésaventures malodorantes, car je n’ai pas encore développé le don d’avoir un oeil vers le ciel et l’autre vers le trottoir pour éviter les incontournables déjections canines. A moins pour cela de ne pas me promener seule et d’avoir devant moi une bonne âme daignant me prévenir du danger que mes pieds risquent d’écraser. Lire la suite

Carte postale du sud #3 : la Cité de Carcassonne

Carcassonne1

Je me suis promis de terminer notre carnet de vacances dans l’Aude avant la fin septembre ; pourtant aujourd’hui j’avais en tête un autre sujet, mais le ciel plombé toute la journée m’a fait changer de direction. Moi qui faisais la fière pas plus tard que la semaine dernière en robette et sandales, il va falloir se faire une raison, l’été est bel et bien derrière nous. Les vacances me semblent déjà si loin, au secours, j’ai encore besoin de soleil ! Lire la suite

La plage, sur un coup de tête

crédit photo : Cherimari

Hier, heureux hasard du planning, Chérimari était en jour off. Pour le premier mercredi de la rentrée, ça tombait à pic, en m’ôtant du pied l’épineuse question de la garde des z’enfants. Il avait prévu d’emmener la tribu à la piscine, d’abord parce que la journée devait être très chaude, météorologiquement parlant, (on annonçait 30°) et ensuite parce que cette activité lui est réservée, quand il est disponible, parce que moi la piscine, je déteste ça. Marcher dans les flaques où les autres ont mis leurs pieds (= mycoses), se baigner dans une eau dont il ne vaut mieux pas connaître le taux de bactéries au litre, dans le bassin se manger littéralement les cheveux (je dois parler des poils ?) des autres baigneurs allergiques au bonnet (= poux et tous leurs cousins), nannn, c’est vraiment pas pour moi. Plus ça va, plus je deviens une phobique des piscines. La mer au moins, c’est plus propre, ça se régénère, contradiction avec Renaud sur ce coup-là. Lire la suite