Dimanche campagne

DSCN6778

Il y a quinze jours commençait un regain d’été indien, qui a repoussé à plus tard la sortie des écharpes et des manteaux. Ce dimanche-là il faisait tellement beau qu’il aurait été criminel de rester enfermés. Alors après avoir argumenté quelques minutes avec les z’enfants qui eux, passeraient bien leurs journées à l’intérieur (parfois je me demande quelle drôle d’idée nous avons eue d’investir dans une maison + jardin il y a 12 ans, un appartement leur aurait aussi bien convenu)(quoique, vu le niveau sonore dont ils sont capables, souvent, je me dis qu’on aurait eu des soucis de voisinage, non une maison et un jardin finalement, c’est mieux), et malgré des arguments sans fondements, du style : « mais pourquoi on va se promener ? » Décodage : je veux finir mon épisode de Grey’s Anatomy/Flash/de discuter sur Instagram avec les copines, « marcher ? J’aime pas marcher, c’est pour les papys et les mamies ! » Décodage : vlan dans ta face pour te rappeler que tu es bien installé dans la génération parents relous nés au siècle dernier, « mais qu’est-ce qu’on va faire ? » « Ben marcher, tiens ! » Décodage : je suis perdu sans mon iPod/mes Lego/mon livre, les dimanches c’est trop nul, j’ai dit « ouste, tout le monde dehors ! ». Et je viens probablement de taper la phrase la plus longue du blog. Lire la suite

Publicités

Velouté de champignons au Boursin

Si je ne suis pas une grande fana de l’automne, on l’aura compris je pense depuis le temps que je saoule mon entourage (réel et virtuel) avec mes « que je t’aime » réservés à l’été (vous n’avez pas fini, ce n’est que le début de mes jérémiades)(bureau des plaintes, bonjour), j’y trouve au moins un avantage, c’est de ne pas trop me poser la question du quoi faire à dîner. En ce moment, c’est soupe à tous les étages. Lire la suite

Les jolies choses de l’automne

L’automne est bel et bien là, et pour mieux faire passer la pilule amère du « en-voiture-Simone-tu-en-prends-pour-6-mois-de-flotte », la version bretonne du « t’as signé c’est pour (voilà) », rien ne vaut les petits détails du quotidien, ceux qui font grimper le plaisiromètre et rendent les sombres journées de déluge un peu plus douces. Par contre, niveau qualité des photos, je sais on repassera, mais on arrive bientôt au fameux changement d’heure, non ? Et donc le soir, ça commence à devenir raide de l’objectif pour tirer un portrait lumineux de quoi que ce soit à la maison, en rentrant du bureau. Lire la suite

Les arbres d’or

DSCN7586

Je ne sais pas pour vous, mais moi, dès qu’on franchit la porte du 1er décembre, ça y est je me sens en hiver. C’est psychologique, je sais, le manque de lumière naturelle, le parfum de Noël qui approche, les plats bien chauds qu’on mijote le week-end me font basculer aussitôt dans la nouvelle saison. En plus cette année, le nouveau mois tombait un dimanche, le jour idéal pour mettre en place le calendrier de l’Avent ! Même si je suis sans aucun doute une fille de l’été, j’aime autant m’imaginer qu’on est maintenant clairement dans les mois les plus froids. Car je n’aime pas l’automne, sa demi-mesure, la pluie, le changement d’heure. La seule chose qui me fait aimer l’automne, c’est la couleur des feuilles dans les arbres. Lire la suite

Velouté de carottes au cumin

Ah l’automne, la douce sensation de passer ses journées dans une grotte, l’humidité ambiante qui frise les cheveux, le froid, le bruit lancinant des essuie-glaces sur le pare-brise, la grogne des z’enfants qui ne passent plus assez de temps à se défouler dehors, attendent le soir pour le faire et provoquent une bonne crise de nerfs de derrière les fagots chez leur mère… Bref, pour oublier tout ça, une bonne soupe s’impose, non ? Lire la suite