Biarritz 15 jours d’arrêt

DSCN6497

On est entré officiellement dans l’automne, qui figure en avant-dernière position dans mon ordre de préférence des saisons. C’est dire si je suis ravie de tirer déjà un trait sur l’été, bien trop court à mon goût,  et encore plus bref cette année que les précédentes. Enfin je crois que je dis ça tous les ans à cette période, cependant l’idée de remettre des chaussures fermées et des manches longues pendant les 9 prochains mois me file un bourdon pas possible. Ajoutez à ça l’indispensable switch de dressing sans arrêt remis à plus tard, et l’incontournable renouvellement des manteaux/chaussures d’hiver pour toute la famille qui approche à grands pas, et là vous m’avez déjà perdue. Lire la suite

Publicités

Carnet de bonnes adresses à Biarritz

macarons Adam août 14Pour terminer (enfin) cette série de billets sur Biarritz, et comme on commence à connaître un petit peu le secteur, voici une liste des endroits particulièrement appréciés cet été… Vous êtes prévenus ce post est complètement subjectif ! Lire la suite

Biarritz is always a good idea

DSCN9092Je garde ce billet de côté depuis notre retour de vacances, soit à peu de choses près, un mois, (mon Dieu, déjà), un peu comme le dernier carré de Lindt à la fleur de sel qu’on ne veut pas déguster tout de suite, et dont on imagine le goût avant de croquer dedans, parce qu’on sait qu’après il n’y en aura plus. Le rapport avec Biarritz ? Mais si il y en a un, tu vas voir. Lire la suite

La saison du soleil et des chansons… (vacances)

DSCN9102

Voilà, c’est fini. Au risque de me répéter tous les ans à la même période, les vacances, ça passe aussi vite qu’un souffle d’air. Cette fois, après avoir récupéré la tribu, nous sommes restés du côté de l’Atlantique, à Biarritz, avant de remonter une semaine dans le Lot. Et on peut dire qu’on les a appréciées… Lire la suite

Biarritz : le Rocher de la Vierge et le Phare

DSCN5820

Malgré une météo déplorable, qui nous a empêchés de profiter du principal attrait de Biarritz : la plage – en même temps, je crois qu’à moins de nous transformer en passagers clandestins pour un vol Paris-Pointe à Pitre ou de me glisser incognito dans la combi d’un surfeur (avec le surfeur cela va sans dire)(ben quoi ?), on est tous logés à la même enseigne question plage en ce moment- on a quand même passé du bon temps pendant notre semaine. Lire la suite