Les Motards ont du coeur édition 2013

0206Pour son anniversaire en mars, Chérimari s’est offert un chouette cadeau : une nouvelle moto. Depuis son arrivée dans le garage mi-avril, l’engin attendait patiemment sa première sortie officielle, autant espérée par l’homme et moi que le bébé de Kate et William par nos voisins d’Outre-Manche, sortie sans cesse remise en question à cause de ce fichu printemps qui n’a jamais voulu dire son nom. Grâce au ciel, nous voilà enfin en été (ironie à l’intérieur). Nous avons ainsi renoncé à un rallye de trois jours à la Pentecôte dans les Pays de la Loire, plus par crainte d’être mouillés (nous sommes des motards qui aimons notre confort) que par flemmardise à l’idée de devoir caser la tribu ailleurs pendant tout un week-end, ce que nous avions déjà fait deux mois auparavant. On ne peut pas non plus toujours se faire des week-ends sans z’enfants. Lire la suite

39 bougies sur flan antillais

 

happy 39

Hier, Chérimari a eu 39 ans. Son anniversaire tombait bien, en plein milieu de notre semaine de vacances, ce qui nous a permis de le fêter hier soir lors d’un apéro-anniversaire, formule désormais consacrée dans notre entourage pour se retrouver avec quelques amis, au pied levé et sans passer des heures en cuisine, histoire de trinquer en l’honneur du roi du jour. Lire la suite

Comme un air de (presque) Saint-Valentin…

Presque, j’ai dit. Parce que Chérimari et moi, on ne fête pas la Saint-Valentin. Quand on me demande ce que je fais à cette date, je prends un air vaguement supérieur, hausse le sourcil et jette « Ah mais rien, c’est telllllllllement commercial la Saint-Valentin ! ». Et je rajoute : « De toutes façons, je trouve ça nul de faire quelque chose spécialement ce jour-là, pas besoin d’attendre le 14 février pour se faire plaisir. » Sauf que. Lire la suite

Petites news de la semaine #11 : un arc en ciel, un bistrot et une Vodka-Martini manquée

Cette semaine, le temps m’a filé entre les doigts. Si on ajoute à cela une micro-déprime saisonnière qui ne veut pas dire son nom, un gros manque d’inspiration pour le moindre billet, une petite baisse de régime, on obtient quelques raisons de mon absence ici ces derniers jours. Dans ce cas, j’aime autant attendre un peu, et ne surtout pas me forcer. Et puis franchement, pas de billet sans photo, et dégainer l’APN à 18h quand il fait déjà nuit, ça n’a rien de très motivant. Sinon il y a quand même eu de chouettes trucs pour compenser tout ça, comme par exemple : Lire la suite

Ta mère en couverture de Madame Figaro (et flagrant délit de mauvaise foi)

Vendredi soir, on a récupéré la tribu, après moultes péripéties sur le chemin du retour, la nouvelle voiture à vapeur de leur grand-père ne trouvant rien de mieux à faire que crever en bordure d’une route fronsadaise. De là à vouloir emmener de force son conducteur vers les propriétaires-récoltants du coin, il n’y avait qu’un pas que je ne franchirai pas. 6 heures et 1 pneu neuf plus tard obtenu après nombreuses négociations envers le garage qui voulait kidnapper la voiture pour le week-end, et a cédé devant l’imparable argument d’un avion à prendre le lendemain à Rennes (gné ????), c’est pas bien de mentir devant ses petits-enfants, (enfin là je ne dirai rien, c’était pour la bonne cause, heureusement ceux-ci n’ont pas moufté), la voiture chargée à bloc, le papy et les zouaves sont repartis vers la Bretonnie, où ils sont arrivés sans encombre dans nos bras après quelques heures, bronzés, grandis et ravis de rentrer. Le temps de signifier à la machine à laver que ses vacances à elle étaient terminées, toute la smala s’est endormie sans demander de beurre salé avec son pain. Lire la suite

A la plage, à deux

Nous avons passé ce week-end à deux, contraints et forcés, enfin pas trop non plus ^-^ Hier vu ce que le ciel nous promettait, on a foncé sans réfléchir vers la plage. L’avantage de vivre en Bretonnie, c’est qu’on a l’embarras du choix. Au nord, St Malo, Dinard et la Côte d’Emeraude ; au sud, les plages de la Loire-Atlantique ; à l’ouest, le Morbihan. On a délaissé la Baule, repaire habituel de nos serviettes, pour nous diriger vers ce dernier, où on aime de plus en plus s’installer les dimanches, sur ses petites plages familiales, moins bondées. Cette fois, c’est Billiers, très joli endroit que l’on ne connaissait pas, qui nous a accueillis Chérimari et moi et que je voulais vous faire découvrir par ces quelques images : Lire la suite

Petites news de la semaine #9 (et du week-end aussi)

Aujourd’hui billet bi-couches : après tout, la semaine c’est bien 7 jours avec le week-end inclus dedans, non ? La semaine passée a connu plus de petits bonheurs que de soucis, fallait faire tourner, obligée. C’est parti. Lire la suite

Parité domestique

Quand je prends deux minutes de recul pour analyser notre vie de famille, qui suis-je, où vais-je, dans quelle étagère… (pas plus, un z’enfant a toujours vite fait de ramener ses petites f*sses, interrompant aussitôt ma réflexion), je me dis qu’on remplit assez bien les caractéristiques de la famille d’aujourd’hui. Une maison, un papa, une maman, trois z’enfants, deux voitures, une moto (tu vas la faire encore longtemps celle-là ? Oui, ça me fait rire), un chat. Et la modernité va jusque dans le fameux partage des tâches domestiques. Rien que pour ça, je ne voudrais pas vivre dans les années 70, ni être de la génération de mes parents. Niveau parité, peut mieux faire, hein. Lire la suite