Envies de printemps

14 04 17 bJe ne sais pas si c’est le printemps, ou les travaux en cours dans la maison, ou les deux combinés, mais en ce moment j’ai des envies de changement dans presque toutes les pièces de la maison, de la chambre à la cuisine, en passant par le salon. Ce qui n’est pas forcément du goût de Chérimari, l’essentiel pour l’instant étant de rester sage et de se contenter d’en faire des listes (sans fin, j’aime autant préciser). Je vous montre ? Lire la suite

La chambre de collégienne

DSCN7556

Ce qu’il y a de bien avec une tribu, détenue à 50 % de son capital par une cinglée de déco et aux goûts nouveaux à chaque changement de saison, ou presque, c’est qu’on peut être sûr que la maison qui l’abrite ne sera jamais la même des années durant. Et ce, malgré les pitoyables « c’est la dernière fois que je touche à un pinceau, tu m’entends ? » aboyés par Chérimari à chaque fois que j’ose prononcer le mot qui fâche : travaux.

A peine le salon -toujours pas terminé complètement à mon idée- et l’escalier refaits, on a j’ai aussitôt envisagé un nouveau projet : la chambre de Misspaillettes, pour sa rentrée au collège. Lire la suite

Du blanc pour la montée des marches

escalier5

Quand il a rangé les pinceaux après avoir peint le séjour l’an dernier, Chérimari ne pensait sans doute pas les ressortir aussi vite, lui qui, une fois le chantier fini, a déclaré en appuyant bien sur les mots : « vous m’entendez bien:  la peinture c’est fi-ni, je ne touche plus à un pinceau ! », et qui sentait venir une éruption cutanée à la simple évocation des termes « plafond », « murs », « finitions ». Mais ce que femme veut… Lire la suite