La Chute des géants, l’Hiver du monde et autres lectures

lecture juinJuin doit être le mois où le moins de livres passent entre mes mains, vu le rythme de folie auquel je suis astreinte. D’ailleurs, je crois que je ferais mieux de ne rien emprunter du tout à la médiathèque à cette époque de l’année tout simplement, car je finis toujours par des retours en retard. Mais comme les mois précédents, j’ai quand même lu, un peu, et que la dernière revue date un peu aussi, je vais vous lister les derniers ouvrages qui m’ont plu. Lire la suite

Quand Timouton lit…

DSCN7970

Il y a quelques temps, un soir au moment du coucher, j’ai demandé à Timouton s’il voulait que je lui lise une histoire. « Non, ce soir je lis tout seul. » a été sa réponse. C’est là que j’ai vraiment réalisé : oui, notre benjamin lit sans aide, depuis plusieurs semaines. Sans vouloir comparer avec ses soeurs, qui n’ont pas bénéficié des mêmes méthodes, on trouve avec Chérimari que Timouton a eu le fameux « déclic » de la lecture assez tôt en début de CP. La méthode de la planète des Alphas* a sans doute aidé dans l’apprentissage, car il s’y est mis assez facilement, et ça a coulé tout de suite naturellement. Lire la suite

Lectures

Je n’ai pas parlé « livres » depuis suffisamment longtemps par ici, c’est donc le bon moment pour rattraper cette lacune. Ce blog n’est pas que superficialités, dit fièrote, celle qui s’apprête à publier un énième billet sur des chiffons de greluche. On va dire que la bonne conscience parle, aujourd’hui, pour faire un peu sérieux ; mais pas trop, ici c’est pas non plus l’Académie, hein ! Alors, aujourd’hui, je vais vous présenter : du roman d’anticipation, du roman historique, et un thriller. C’est parti ! Lire la suite

Dans la bibliothèque des z’enfants…

livres enfants

Parfois je cherche midi à quatorze heures. Je me plains souvent en ce moment, intérieurement, de manquer d’inspiration pour publier ici quoi que ce soit ; dans ce cas, je préfère ne rien rédiger du tout que de pondre une pauvre crotte inintéressante au possible. Tout ça c’est la faute au mauvais temps, t’façon. C’est comme le shopping, envie de rien en ce moment, c’est Chérimari qui est content. Des shorts et des maillots de bain, la bonne blague, pour quoi faire ? Etant donné qu’on nous l’a assuré avant-hier, c’est cuit, mort et enterré, on n’aura pas d’été non plus. Y’a pas que les vaches que ça perturbe. Pessimiste, moi, meuuuuuuh non (si peu)(hahahahaha). Lire la suite

Quelques livres…

livres

Pas possible, le dernier billet « littéraire » (en toute modestie) remonte à l’été dernier ? Ce blog est en train de filer un mauvais coton, tout comme sa propriétaire qui se fait violence pour ne pas succomber à la tentation d’une énième paire de chaussures. J’ai en effet repéré de trèèèès jolis boots pas plus tard qu’hier, et connaissant mes limites, je vais patienter encore pour savoir s’ils vont rentrer dans la catégorie « indispensable » ou se classer d’eux-mêmes dans le « superflu ». Lire la suite

Histoire du soir, espoir

histoireQuand les belettes étaient plus petites, il n’y a pas si longtemps, c’est-à-dire tout juste 4 à 5 ans, (j’ai un peu l’impression que ça fait 15 ans en fait, en les regardant bien l’une et surtout l’autre), je lisais quotidiennement une histoire, jamais deux, le soir sur le canapé. A cette époque j’étais mèrofoyer, ceci expliquant sans doute que depuis mon come-back au travail, la régularité est devenue une notion totalement subjective. Lire la suite

Dernières lectures

J’ai passé beaucoup de temps sur ce billet au mois de mai, je l’avais d’ailleurs intitulé « mes lectures de mai ». Et puis, au moment de le valider, pouf, squizzé. Plus rien que la photo. Mon effarement-colère-coup de sang devant une telle injustice m’a fait l’envoyer se faire enpapaouter chez les Grecs. Mais depuis, Zorro l’été est arrivé, et avec lui l’inévitable envie de parler de livres et de vous donner des idées pour les vacances, si ça peut vous aider. Il faut bien élever un peu le niveau, on ne va pas non plus passer des billets entiers à ne parler que sacs, soldes et chaussures, hein. N’est-ce pas ? dit celle avec un petit sourire aux lèvres, ayant en tête un énième billet pour montrer sa dernière acquisition sur la quatrième démarque des soldes. On y va. Lire la suite

Lectures au coin du feu

Au cas où on l’aurait oublié, l’hiver n’est pas fini, d’où le titre, et s’est empressé de nous faire une petite piqûre de rappel ce week-end. Je ne suis donc pas complètement à la ramasse avec mon poële allumé le soir, mes tisanes et selon l’humeur, mon tricot (un projet voit son terme, pourvu qu’il fasse encore froid quelques jours que je le porte) ou un livre. Dans le désordre, voici les quelques bouquins lus ces dernières semaines, pour ne pas dire « mois ». Lire la suite

Charlotte, Hortense, Louise et les autres…

En plus d’être de magnifiques prénoms anciens, à la sonorité un peu « de la haute » (j’aurais pu avoir une douzaine de filles que je n’aurais jamais été en peine de les prénommer), ces demoiselles sont les nouvelles compagnes de lecture de Misspaillettes, depuis le début de l’hiver. Lire la suite

Adieu Berlin

Dernièrement, j’ai lu « Adieu Berlin » de Waldtraut Lewin, chez Bayard Jeunesse. Je suis tombée dessus par hasard, dans le rayon adulte de la médiathèque, le titre et la couverture m’ont décidée à le choisir. Quand j’ai vu « jeunesse » j’ai hésité un peu, me demandant si c’était quand même un ouvrage destiné à un public adulte ou s’il s’agissait d’une erreur de classement.  Mais je n’ai pas regretté ma lecture. Lire la suite