Covima-coiffure à domicile

DSCN8125bNon je ne vous ai pas caché une reconversion professionnelle, la coiffure est un domaine qui ne m’a jamais particulièrement attirée. Mais nous avons parmi les z’enfants une petite usine-turbo à kératine, ci-après nommée Timouton, et il faudrait presque prendre un abonnement mensuel pour les coupes de cheveux… Lire la suite

Publicités

Simple comme un Green Smoothie

Au début du mois de janvier, j’ai commencé à voir circuler sur le compte Instagram de Marjoliemaman de jolies photos de smoothies colorés ; intriguée, j’ai voulu en savoir un peu plus, me suis abonnée au compte IG de simple green smoothies, et quelques jours plus tard, contaminée à mon tour, je me suis lancée dans le challenge « 30 jours de Green Smoothie« . Lire la suite

Le plongeon du 14 juillet

140713 1

C’est une tradition désormais, nous passons le 14 juillet si possible sur la Côte. Ce week-end, nous avons rejoint sur place E. et C. et leurs filles, le cœur et le moral gonflés à bloc par l’optimisme météo qui nous annonçait, dans la lignée de la semaine, deux jours de rêve sur toute la région. Cette fois, on n’avait pas intérêt à oublier les maillots (« private joke » rapport à l’an dernier) puisqu’on a vécu presque 48h en bikini. Lire la suite

Dans mon sac

sac de fille

« Dans mon sac » est un tag qui circule sur la blogosphère depuis plusieurs années et revient plus ou moins régulièrement dans des billets. L’idée est de vider son sac et d’en photographier le contenu, qui peut en révéler long sur le caractère de la propriétaire. J’ai découvert qu’il y avait même des videos sur Youtube sous le titre « what’s in your bag ? »  ! Cela fait donc longtemps que je m’amuse à observer le sac des autres et je crois n’avoir jamais vidé le mien sur le blog. Lire la suite

Du blanc pour la montée des marches

escalier5

Quand il a rangé les pinceaux après avoir peint le séjour l’an dernier, Chérimari ne pensait sans doute pas les ressortir aussi vite, lui qui, une fois le chantier fini, a déclaré en appuyant bien sur les mots : « vous m’entendez bien:  la peinture c’est fi-ni, je ne touche plus à un pinceau ! », et qui sentait venir une éruption cutanée à la simple évocation des termes « plafond », « murs », « finitions ». Mais ce que femme veut… Lire la suite

Le taureau par les cornes

Quel est le deuxième effet Kiss Cool d’un hiver bien trop long, froid et pluvieux ? L’élargissement du tour de cuisse et d’arrière-train, que je suis moi-même en train d’expérimenter. Car oui, ce n’est pas une nouveauté pour moi, l’hiver a ce pouvoir récurrent de me tirer le moral vers le fin fond des bottes (de pluie) et de me rendre de très mauvaise humeur ; résultat, pour compenser, on se lance dans des valeurs refuges, complètement au hasard : la nourriture, calorique si possible, et avec les liquides assortis, tant qu’à faire. D’habitude, les autres années, une arrivée « normale » du printemps motive pour se lancer dans des petites salades légères, oublier tartiflettes, raclettes et bien vite tout cela se rééquilibre tout seul. Lire la suite

Snood (again)

snood 01 13

La ténacité finit toujours par payer : Timouton a obtenu son snood, harcelant sa maman-jolie* de « céquandquetufinismalaine ?« , les yeux remplis d’étoiles et la fossette au creux de la joue, comme dans les dessins animés japonais qu’il affectionne, voyez, histoire d’en remettre une couche au cas où mon coeur de pierre resterait encore insensible à ses charmes arrivé à ce stade.  Lire la suite

Let it snood !

snood1

Quand on est à la tête d’une tribu il est de bon ton, si on veut éviter querelles intestines et reproches dénués de la moindre diplomatie à l’adolescence, de donner à tous ce que l’on donne à l’un(e). Forte de ce principe, cet hiver, c’était au tour de Miniprincesse de bénéficier de mes dons de tricoteuse pour acquérir son snood. Fort heureusement, mon pays breton n’a pas encore souffert d’un froid trop polaire, sinon je pense que certain harcèlement pour que je m’exécute aurait été employé par la miss. Lire la suite

Pliez-allongez

Image épinglée

Le jeudi n’est pas ma journée préférée de la semaine, je m’en suis d’ailleurs déjà plainte ici à plusieurs reprises, non sans bonnes raisons. En général, c’est toujours la journée qui cumule bouchons du matin+ambiance m*rdique au bureau+temps de chien galeux qui pue (voyez le tableau)+bouchons du soir. Et ça ça fait déjà beaucoup. Comme si ça ne suffisait pas, j’en rajoute une légère couche, le soir. Lire la suite

Un « sweet » goûter d’anniversaire

A peine rentrée de vacances, Miniprincesse n’a cessé de taner la vieille peau de sa mère pour qu’elle organise THE goûter d’anniversaire. Le défi était de taille car petitun : j’ai toujours la bonne excuse des 10 milliards d’autres choses à faire qu’accueillir une bande de minettes surexcitées*, de les nourrir, les abreuver et les occuper pendant trois heures sans me retourner la maison ni gendarmer, pas mon style DU TOUT vous pensez bien ; Lire la suite