Chacun son calendrier

DSCN7961

Tous les ans, après les fêtes, se pose la question de mettre la main sur le calendrier que je vais accrocher dans la cuisine, face au frigo, bien en évidence pour ne rien oublier et organiser les semaines (et les week-ends) de la tribu. Depuis que j’ai adopté la version planning familial, option dix mille cases que ne renierait pas Bree Van de Kamp elle-même, j’avoue, impossible pour moi de faire autrement. Lire la suite

Marty

IMG_0159

Je l’affirme haut et fort, je suis en train de virer « raisonnable ». A tel point que ce billet aurait pu s’intituler « raison garder ». HAHAHA (le poids des mots, le choc des photos)(avouez que la photo ci-dessus pique un peu, non ?) Pour les soldes, je n’ai fait que dans l’extrêmement utile et l’absolument indispensable, rien que ça. Plusieurs petits projets pour cette année, dont un gros, la future salle-de-bains-de-rêve, des dépenses du quotidien que l’on peut difficilement prendre par-dessus la jambe (ah bon, des pneus ça se change ?) font que les cordons de la bourse sont assez serrés en ce début d’année. Lire la suite

Ma wish-list de Noël 2013

xmas 13 1

xmas 13 2

Parce qu’il va de soi que j’ai été bien sage toute l’année, et que même si ce n’était pas le cas, mon statut de mère de famille nombreuse-méritante justifierait à lui seul d’être gâtée à Noël, à J-5 il est encore temps de publier ici ma wish-list, non ? Lire la suite

Les arbres d’or

DSCN7586

Je ne sais pas pour vous, mais moi, dès qu’on franchit la porte du 1er décembre, ça y est je me sens en hiver. C’est psychologique, je sais, le manque de lumière naturelle, le parfum de Noël qui approche, les plats bien chauds qu’on mijote le week-end me font basculer aussitôt dans la nouvelle saison. En plus cette année, le nouveau mois tombait un dimanche, le jour idéal pour mettre en place le calendrier de l’Avent ! Même si je suis sans aucun doute une fille de l’été, j’aime autant m’imaginer qu’on est maintenant clairement dans les mois les plus froids. Car je n’aime pas l’automne, sa demi-mesure, la pluie, le changement d’heure. La seule chose qui me fait aimer l’automne, c’est la couleur des feuilles dans les arbres. Lire la suite

Les jolies choses de l’automne

DSCN7562Pour commencer la semaine, oui je sais aujourd’hui c’est mardi, mais en ce lundi férié, je ne travaillais pas, la vraie semaine commence donc aujourd’hui, j’avais envie de présenter une liste des jolies choses qui ajoutent de la joie depuis qu’elles sont arrivées, à mon quotidien chafouin, rapport à la saison. Il ne m’en faut pas beaucoup ? Tant mieux, au cas où on n’aurait pas encore compris que je me contente de peu, maintenant c’est fait. Depuis la rentrée, contrairement aux autres saisons, j’ai l’impression, peut-être trompeuse, de ne pas m’être ruée sur les portants des nouveautés dans les boutiques et d’avoir été plutôt raisonnable. Les z’enfants ont poussé comme des champignons de sous-bois humide, et ont grignoté à eux seuls, ou presque, je me suis gardée une part quand même, le budget « shopping » de la rentrée. Mais j’ai pu m’offrir de nouvelles coques, un chapeau bien chaud, un collier-étoile et une trousse à pois pour Misspaillettes. Lire la suite

Lost (le disparu)

DSCN7400Je suis une fille à bijoux. Un simple coup d’œil aux boîtes posées dans notre chambre suffit pour m’en rendre compte. Sans parler du présentoir à colliers fixé sur le mur. Mais à bien y regarder, ce sont surtout des bijoux fantaisie, de la pacotille et des choses qui brillent, un temps, qui m’ont sauté aux yeux sur un présentoir, ou dans une couleur assortie à un look. En fait, les quelques bijoux « précieux » m’ont pour la plupart été offerts par Chérimari, qui se met d’ailleurs de plus en plus souvent à le faire, et je ne vais pas faire la grimace, car ça fait toujours plaisir. Plutôt que de dire en s’excusant : « je ne sais pas quoi t’offrir », et bien tape dans le bijou, tu ne risques pas trop de faire fausse route. D’ailleurs, en or ou en simple métal, peu importe, j’y ajoute ensuite la valeur sentimentale, celle de savoir quand et où ce bijou est arrivé, et le souvenir qui lui donne vie, lui, n’est pas quantifiable. Lire la suite

Carte postale du sud #4 : les vieilles portes

abbaye de Fontfroide

J’ai une manie quand je me promène en ville, ou quand je visite un monument, c’est d’avoir très souvent le nez en l’air. Je crois que j’ai pris et gardé cette habitude depuis une visite de Paris, il y a de cela des années, où j’ai remarqué le nombre incroyable de choses magnifiques qui ne se portaient au regard que lorsque les yeux sont levés. Malheureusement, cela occasionne parfois des mésaventures malodorantes, car je n’ai pas encore développé le don d’avoir un oeil vers le ciel et l’autre vers le trottoir pour éviter les incontournables déjections canines. A moins pour cela de ne pas me promener seule et d’avoir devant moi une bonne âme daignant me prévenir du danger que mes pieds risquent d’écraser. Lire la suite

L’été, encore un peu (avec des recettes)

Lundi dernier je suis retournée au travail. Les vacances ont ceci de particulièrement rageant, c’est qu’on piaffe d’impatience d’y être pendant des mois, qu’on en profite à fond le moment venu et pffft, à peine le temps de plier la serviette qu’elles sont déjà derrière nous. Ceci dit, cette année, ma rentrée au bureau s’est faite plus facilement que les étés précédents, sans doute parce qu’on garde un rythme estival à la maison, avec cet incroyable beau temps. L’été n’est pas terminé, voyons ! Lire la suite

Motifs de printemps

chemise - collier

Chaque année à la même période, c’est la même chose : un grand besoin de changement et d’air neuf se fait sentir. Et ça commence très souvent par la case « dressing » ou « déco ». Honnêtement, à l’heure où je parle, on remiserait bien pour les 12 mois à venir pulls et manteaux non ? Parce que là, avec cet hiver qui ne veut pas laisser la place à son successeur, j’ai l’humeur trèèèès fluctuante et la motivation niveau bouton de pâquerette. Demandez au reste de la tribu, ils sauront très bien vous expliquer. Rien que des journées comme aujourd’hui, où il pleut sans discontinuer comme breton qui boit (vous ne la connaissiez pas celle-là ? Moi non plus), il n’en faudrait pas des tonnes pour me ruer dans le premier avion en partance pour n’importe quel coin situé au sud de la Loire. Lire la suite

Nouvelles addictions

Depuis que je suis entrée en blogosphérie, je me sens un peu comme Alice qui ouvre la petite porte et entre dans un monde dont elle ne soupçonnait pas jusque là l’existence. Chaque semaine ou presque, je découvre de nouveaux espaces et agrandis sans cesse ma collection virtuelle de jolies choses. Dernièrement, j’ai succombé à deux nouvelles addictions, qui me font passer bien malgré moi, du temps supplémentaire sur le net, comme si j’avais besoin de ça. Lire la suite