Ma tenue de running

DSCN7989Si on m’avait dit, il y a quelques années, que je me serais mise au running, j’aurais ri au bec du merle moqueur. Mais au bout de quelques essais, plus ou moins fructueux, on va dire que j’ai plongé sérieusement dedans l’année dernière, en essayant de sortir une fois par semaine, de préférence le dimanche, sans dépasser un maximum de 15 jours d’interruption entre deux séances. Car les conditions météo ne sont pas toujours réunies pour aller courir, je veux bien être courageuse (enfin le courage, c’est relatif) mais je suis frileuse, et pour le moment incapable de sortir quand il pleut. Cet hiver, j’ai couru seule, avec Chérimari et/ou Misspaillettes, dans notre campagne bien ventilée et pleine de dénivelés, par chez nous c’est physique le running ! Très vite, je me suis aperçue que pour être motivée, il fallait aussi être bien équipée… Lire la suite

Au pas de course

J’ai commencé il y a deux ans. Avant ça, c’était tellement épisodique que ça ne valait pas la peine d’être souligné, une fois par ci par là, ça ne compte pas. J’y suis allée gentiment, à la belle saison uniquement, pas courageuse pour m’y mettre par temps froid. Ça a duré quelques séances. J’ai même fait une course, pour marquer le coup avant de ranger les chaussures. Puis l’hiver est arrivé, et au moment où j’aurais pu reprendre, c’en est resté au stade des bonnes intentions, sans passage à l’acte. Ou alors une seule fois, peut-être. L’été est passé, l’hiver est revenu, là on a un peu franchement abusé, et au printemps j’ai commencé à ressentir les conséquences de mes mauvaises habitudes. Alors cette année, c’était décidé, on allait se bouger le popotin et se remettre à courir. Lire la suite