L’heure du bilan (projet 365)

J’avais commencé ce billet jeudi soir, pensant bêtement y consacrer 15 minutes à la louche (ce qu’on peut être naïve encore à mon âge), et ne souhaitant pas que les copines du cours de danse voient en mon absence le désir de bloguer tranquillou à côté du feu dans mon bureau glacial. En vérité mon fessier me faisait encore mal. Je vais suer sang et eau cette semaine, je ne vous dis que ça. Lire la suite