Fait-maison

Depuis bien longtemps, j’aime l’idée de créer soi-même, d’abord avec la tête et ensuite avec les doigts. Personnellement, cela défoule bien et permet de se changer les idées quand le moral n’est pas au beau fixe, ou tout simplement parce qu’on ne trouve pas le cadeau idéal à offrir à un proche. La création, c’est un concept toujours en mouvement, en perpétuelle évolution, en fonction des modes et des influences, des rencontres et des nouveautés. Je suis ainsi passée par plein de réalisations, exécutées par mes 10 doigts : broderie, bijoux, déco, couture pour le carnaval des z’enfants… Dernièrement j’ai investi dans des échantillons de liberty pour en faire des bracelets. J’adore me promener dans les librairies, pour y découvrir des histoires inventées ou non, dans les magasins de loisirs créatifs (ma carte bleue n’est d’ailleurs pas toujours d’accord) pour me donner des idées, et depuis qu’Internet a débarqué (envahi serait plus juste) mon quotidien, je ne me lasse pas de consulter de jolis blogs de photos, de DIY, de déco, de cuisine (voir ma liste ci-contre).

De cuisine, parlons-en : c’est peut-être là que j’exprime le mieux ma créativité (bien grand mot en vérité). En fait je ne suis pas une cuisinière si originale que ça, je ne pousse pas l’expérience culinaire jusqu’à transformer ma famille en cobayes-testeurs, et à les menacer de goûter mes préparations sous peine de torture ou de suppression de dîner, non je ne vais pas jusque là. Mais j’aime bien suivre une recette et y ajouter quelque chose ou en réaliser une variante. Et quel plaisir de s’entendre dire : « C’est bon, je peux en avoir d’autre ? ». Hier midi, par exemple, je ne savais pas trop quoi faire comme dessert. Les mamans qui me lisent me comprendront, parfois l’imagination a ses limites, et trouver des idées de menus 2 fois par jour toute la semaine, c’est un challenge jamais complètement relevé. Et il faut dire aussi que bien des fois, j’ai envie de râler « fais ch… faut encore faire à manger » plutôt que « chouette, passons en cuisine ! ».

Donc le dessert du dimanche fut on ne peut plus simple : des pommes au four. Mais pas n’importe quelles pommes au four, car au dernier moment, de mon esprit torturé est sorti une idée saugrenue : y rajouter des carambars. Et le résultat a été tellement apprécié que je n’ai même pas eu le temps de prendre la photo après cuisson, on se contentera donc de la photo avant !

Les pommes au four aux carambars :

Pour 4/5 personnes : préparation 15 mn, cuisson 40 mn.

4 ou 5 pommes, 25 g de beurre, de la confiture d’abricots, 80 g de raisins secs, 2 petit-beurres, 1 c à s de miel, du jus d’oranges, des carambars.

1- Faites gonfler les raisins secs dans un bol d’eau. Préchauffez le four à 180 °C. Evidez les pommes, coupez une petite rondelle sans pépins dans le coeur, bouchez les bases des pommes avec. Disposez les pommes dans un plat beurré.

2- Egouttez les raisins, mélangez avec la confiture d’abricots, et les biscuits émiettés. Glissez un carambar dans les pommes et complétez avec la préparation aux raisins, versez un filet de miel et le jus d’oranges dans le plat. Glissez au four pour 40 mn. Et dégustez sans attendre !

Ce billet est ma participation au concours de maman-home, pour les 1 an de son blog. Bon anniversaire !

 

6 réflexions sur “Fait-maison

  1. Miam !! miam !! , je vais essayer rapidement je pense.
    Mais si je compte bien il a 6 pommes sur la photo qui a mangé la dernière ? Le chat peut être ?

    • Ouiiiiiiiiiii, je viens de m’en rendre compte ! Elle est encore au frigo mais plus pour longtemps 😉 Quant au chat, il mange bien du chocolat, alors les pommes ne l’effraient peut-être pas…

    • De rien ! Je ne pensais pas parler « cuisine » par rapport à ton concours, mais finalement c’est ce que j’aime faire, donc ce fut un billet créatif-gourmand 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s