Ma wish-list de Noël 2015

Ambiance #christmas #noël #athome #décembre

(Post interdit aux z’enfants, mais très fortement conseillé au mari). Je vous annonce une grande nouvelle : Noël c’est dans 10 jours. Et je peux même le déclarer avec condescendance (chose que je sais très bien faire) parce que moi, Madame, j’ai fini mes courses de cadeaux. Ouais. Je me suis même adressée des auto-félicitations tellement j’étais contente. Il faut dire que je profite de l’avantage de travailler en ville pour utiliser ma pause déjeuner en semaine et remplir ma hotte le coffre de la voiture, ce qui m’évite la foule du samedi. J’ai même fait fi des craintes de ladite foule pour écumer les boutiques de plus en plus remplies dès la mi-novembre (aussitôt après les évènements), mon côté rebelle se moquant comme de mon premier téléphone de l’an 2000 de ce qui pourrait bien arriver dans les endroits bondés. En même temps, quelque chose me dit, naïvement peut-être, qu’en province on a moins de risques de tomber sur un terroriste au détour d’une caisse de supermarché, mais-on-ne-sait-jamais, hein.

Voilà, puisque mes courses sont faites, j’ai pensé partager ici ma wish-list de présents souhaités, très raisonnable cette année ; Lire la suite

Publicités

Quelque chose de bleu {inspiration}

#inspiration #bleu #saphir

S’il y a une couleur que j’aime depuis toujours, c’est le bleu, dans toutes ses nuances, du bleu aqua au bleu orage, pour la maison, la vaisselle, les vêtements, celui des yeux de Miniprincesse (même ceux de Mistercat)… La couleur du ciel est la première chose que je regarde par le velux de la chambre le matin, et s’il est bleu (donc dégagé), le réveil est instantanément plus facile. Lire la suite

Super Mario

 DSCN5644 En général, je ne donne pas dans le registre « nostalgie ». Le « c’était mieux avant » ne passe pour ainsi dire jamais par moi, et le fait que les années 80 soient à nouveau sous les feux de la rampe, je n’y adhère pas plus que ça. Avouez, c’était craignos quand même, le fluo à tout va, les coupes de cheveux improbables et le jean neige. Je ne regrette absolument pas cette époque, pourtant toute mon enfance, et même si on vit une époque un peu dingue, je me sens très bien dans notre XXIème siècle, que ce soit au niveau de la musique, de la déco ou de ce qu’on se met sur le dos.

Lire la suite

Ma sélection de tenues de fête à prix raisonnable

Robe à sequins SOFT GREY

Ce que j’aime bien dans la préparation des fêtes, une fois les idées de cadeaux trouvées pour toute la famille et si on n’est pas décédé d’agoraphobie dans les boutiques, c’est la recherche de la tenue que l’on portera pendant les fêtes. Une sorte d’auto-cadeau pour me récompenser d’avoir été bien sage et patiente avec toute la smala, ça n’a (presque) pas de prix et ça ne se refuse pas. De plus c’est encore le meilleur moyen de se faire plaisir. Lire la suite

Winter is coming

DSCN5609C’est vraiment à reculons que je rentre chaque année dans l’hiver car j’ai le sentiment qu’on en mange pendant les 6 mois qui suivent novembre. Mais au fait, novembre est déjà fini ? Nannnn, il n’y a qu’à moi que ça fait l’étrange impression d’être passée directement du 1er au 30 novembre ? A ce rythme, demain c’est Noël. Oh wait… (demain c’est Noël)(crie intérieurement)(AKA idées de cadeaux, folie dans les rayons, foule dans les magasins, hystérie sur les parkings pour pouvoir se garer et faire son shopping). Surtout quand, comme moi, on n’a encore rien commencé. Corvée qui revient tous les ans, et si pour une fois on innovait et pour Noël, on ne s’offrait rien ? Bon à part ce petit bracelet à brillants que j’ai repéré pour ma wish-list, bien sûr. Parce que je le vaux bien, rapport à tout ce que la tribu me fait subir toute l’année. En même temps, mon seul statut de mère et d’épouse dévouée me dispense de la moindre justification quant à la réception de cadeaux, tenez-le vous pour dit. Lire la suite

Les jolies choses de l’automne

L’automne est bel et bien là, et pour mieux faire passer la pilule amère du « en-voiture-Simone-tu-en-prends-pour-6-mois-de-flotte », la version bretonne du « t’as signé c’est pour (voilà) », rien ne vaut les petits détails du quotidien, ceux qui font grimper le plaisiromètre et rendent les sombres journées de déluge un peu plus douces. Par contre, niveau qualité des photos, je sais on repassera, mais on arrive bientôt au fameux changement d’heure, non ? Et donc le soir, ça commence à devenir raide de l’objectif pour tirer un portrait lumineux de quoi que ce soit à la maison, en rentrant du bureau. Lire la suite

L’auto-cadeau d’anniversaire

DSCN8773Si on m’avait dit il n’y a pas si longtemps qu’en cherchant dans la catégorie chaussures, j’aurais farfouillé dans le rayon « baskets« , je ne l’aurais pas cru moi-même. Bien sûr, j’aime toujours acquérir une paire de boots ou de sandales, mais de plus en plus je regarde ce qui se fait aussi de ce côté-là. Lire la suite

Envies de printemps

14 04 17 bJe ne sais pas si c’est le printemps, ou les travaux en cours dans la maison, ou les deux combinés, mais en ce moment j’ai des envies de changement dans presque toutes les pièces de la maison, de la chambre à la cuisine, en passant par le salon. Ce qui n’est pas forcément du goût de Chérimari, l’essentiel pour l’instant étant de rester sage et de se contenter d’en faire des listes (sans fin, j’aime autant préciser). Je vous montre ? Lire la suite

Camisoles

DSCN8218N’appelez pas les hommes en blouses blanches, je ne suis pas (encore) folle à lier. Quoique. Je développe une addiction -encore une, eh oui- qui me fait loucher irrésistiblement du côté de ce qui porte dentelles, broderies et guipure, j’ai nommé les blouses. Commencée il y a quelques étés, ma petite collection commence à sérieusement peupler les rangs du dressing, mais que voulez-vous, face à du chiffon je suis extrêmement faible. Lire la suite

Ma tenue de running

DSCN7989Si on m’avait dit, il y a quelques années, que je me serais mise au running, j’aurais ri au bec du merle moqueur. Mais au bout de quelques essais, plus ou moins fructueux, on va dire que j’ai plongé sérieusement dedans l’année dernière, en essayant de sortir une fois par semaine, de préférence le dimanche, sans dépasser un maximum de 15 jours d’interruption entre deux séances. Car les conditions météo ne sont pas toujours réunies pour aller courir, je veux bien être courageuse (enfin le courage, c’est relatif) mais je suis frileuse, et pour le moment incapable de sortir quand il pleut. Cet hiver, j’ai couru seule, avec Chérimari et/ou Misspaillettes, dans notre campagne bien ventilée et pleine de dénivelés, par chez nous c’est physique le running ! Très vite, je me suis aperçue que pour être motivée, il fallait aussi être bien équipée… Lire la suite