La ma-ma-ma-ma-ma-rylène du mercredi

Le mercredi après-midi, qu’il pleuve (ou pas), je fais souvent de la pâtisserie avec les z’enfants pour le goûter.

Hier il pleuvait, un vrai bonheur. Pas une jolie pluie qui se serait enfuie en 1 heure, non, le bon crachin bien de chez nous qui tient toute la journée. Lire la suite

Publicité

Cosmopolitan family

Je ne dirais pas que je suis une collectionneuse. Non, je ne le dirais pas. A part peut-être de chaussures et de colliers, admettons. Et encore, peut-on considérer qu’on « collectionne » quelque chose d’utile, comme une nouvelle paire de bottes ou ce sautoir qui va si bien avec ce haut ? Non, en général la collection est justement plus reconnue pour la notion de plaisir que pour celle d’utilité. Donc je ne collectionne rien, parce que je chasse de mon logis tout ce qui peut être nid à poussière, « à bas les bibelots » est mon slogan. Cependant, il faut bien une exception à la règle… Lire la suite

Le lit de grand

Depuis le retour des vacances, nous évoquions avec Chérimari l’idée d’installer enfin un vrai lit pour Timouton. Est-ce parce que c’est le petit dernier, qu’on retarde un peu l’échéance, qu’on le considère encore comme un tout-petit, je ne sais… Toujours est-il que des 3 z’enfants, c’est lui qui aura passé le plus de nuits (et de jours) dans le lit à barreaux, occupé par ses soeurs avant lui. Lire la suite

Le Discours de la Méthode (à l’ancienne)

 

En maman des années 2000, je suis une fervente adepte des nouvelles méthodes d’éducation : dialogue, ouverture d’esprit, psychologie de l’enfant, et tout le toutim. Mais point trop n’en faut. Je garde donc en réserve quelques méthodes passées qui ont fait leurs preuves, et qui sont toujours efficaces de nos jours. Lire la suite

La vie rêvée d’un chat

Notre maison bretonne abrite une famille nombreuse composée d’un papa, d’une maman, de trois z’enfants et… d’un siamois. Quand on demande à Miniprincesse combien on est à la maison, elle répond systématiquement : « 6 ! ». Au début, je rectifiais : « non, 5 ! ». Mais elle maintenait : « Mais non, tu oublies Mistercat ! »… Lire la suite