La sortie scolaire avec Timouton

DSCN5791Vendredi dernier, j’ai accompagné Timouton et sa classe de CE1 à une sortie à Rennes. Je n’avais pas prévu au départ d’y aller, quand l’enfant m’a présenté le mot dans le cahier de liaison, j’ai répondu : « Ah, dommage, mais non je ne pourrai pas ». L’air déçu, Timouton a rangé le cahier dans son cartable, et j’ai tenté d’expliquer : « Tu sais, c’est pas toujours facile pour moi de prendre des jours pour les sorties… ». Et puis, la nuit a fait son travail, et le lendemain matin, après avoir réfléchi, (tu as un cerveau ma fille, faut s’en servir), j’ai redemandé à Timouton son cahier pour me porter candidate comme parent-accompagnateur à la sortie, et j’ai posé ma journée au bureau. Lire la suite

Publicités

Notre calendrier de l’Avent 2014

DSCN5616Le calendrier de l’Avent à la maison, c’est un peu comme le lancement officiel des illuminations à Paris, quand Omar Sy appuie sur le bouton et que les Champs-Elysées se mettent à scintiller. On y est, dans 24 jours c’est Noël, enfin un peu moins maintenant, et ça m’amuse toujours autant de voir les z’enfants se mettre à décompter les jours. Quand ils m’ont demandé quel calendrier on allait utiliser cette année, j’avais déjà ma petite idée… Lire la suite

Le goûter des 7 ans avec les copains

DSCN0015

Après les vacances de la Toussaint, l’évènement pour Timouton, c’était le goûter d’anniversaire organisé le samedi après-midi qui suivait la rentrée, réclamé à corps et à cris depuis la rentrée, la vraie, celle de septembre. Sachant qu’il est de fin octobre, le Champomy avait le temps de couler sous les ponts. Mais quelque chose dans son inconscient devait l’alerter sur de possibles oublis de notre part. C’est vrai, l’an dernier à la même époque, le goûter d’anniversaire avait été sans cesse remis à plus tard, par manque de temps (et un peu de volonté de ma part aussi, j’avoue), et ni vu ni connu on était déjà rendu à Noël, han tu te rends compte on ne va pas le faire maintenant quand même (mauvaise mère)(100% assumé). Lire la suite

Le tableau des matins Ricoré

DSCN9894

Dans un monde parfait, chacun des membres de la tribu se lèverait tous les matins d’humeur charmante, la mine proprette et réjouie à l’idée de faire travailler ses neurones toute la journée, et le verbe aimable pour les autres pendant le petit-déjeuner. Bruitage disque rayé. La bascule vers le monde réel est brutale, car le tableau est tout autre : yeux bouffis de sommeil, levée des corps difficile et humeur égale au doberman qui voudrait se payer un chat pour bien entamer la journée, voilà le tableau idyllique de mes petits matins la semaine, avouez que ça fait envie. Lire la suite

La madeleine du dernier jour d’école

DSCN8977La dernière semaine d’école a été vécue en mode « cool » par Miniprincesse et Timouton : pique-niques, sorties et pour le dernier jour un goûter réunissant tous les enfants étaient prévus. La découverte de la classe de l’an prochain, incluant la maîtresse qui les aura à la rentrée a eu lieu aussi, une idée plutôt chouette mise en place pour éviter l’insoutenable suspense jusqu’en septembre, bien trop long, tu ne te rends pas compte, Maman. Voilà, les cartables sont maintenant rangés, la liste de fournitures bien en évidence sur mon bureau en bazar, je déclare officiellement ouverte la saison des vacances ! Lire la suite

Le chignon d’Elsa

Le dimanche matin du départ de Miniprincesse en voyage scolaire, Misspaillettes me sort en sortant de la douche : « est-ce que tu peux me faire le chignon d’Elsa ? » Remettons tout-de-suite les choses au point, si tu n’as pas dans tes rejetons une fille âgée de 4 ans et plus, tu peux, éventuellement, ne pas savoir qui est cette Elsa. Encore que, ma maternelle est certes un lointain souvenir (ma maîtresse s’appelait Fabienne, elle jouait de la guitare -vénération- et portait des jeans pattes d’éph’, à part ça…)- mais j’ai eu moi aussi un gros faible pour la Reine des Neiges quand on l’a vu au ciné. Lire la suite

Covima-coiffure à domicile

DSCN8125bNon je ne vous ai pas caché une reconversion professionnelle, la coiffure est un domaine qui ne m’a jamais particulièrement attirée. Mais nous avons parmi les z’enfants une petite usine-turbo à kératine, ci-après nommée Timouton, et il faudrait presque prendre un abonnement mensuel pour les coupes de cheveux… Lire la suite

Joues de porc au cidre et au miel

A la maison, les repas se passent en général de façon assez sereine quand je réponds à l’inévitable question que l’on me pose 365 fois par an : « qu’est-ce qu’on mange ce soir ? ». Les rejetons mangent à peu près de tout, et s’ils n’aiment pas, ils font au moins l’effort de goûter, voire d’ingurgiter quelques bouchées sans trop chouiner. De toutes façons ils n’ont pas le choix, haha, ici c’est pas le Flunch, y’a qu’un menu du jour pour tout le monde, et puis c’est tout. Seul Mistercat fait exception à la règle (toujours dans les bons coups) avec ses croquettes. Entre nous, je préfère ma gamelle à la sienne. Lire la suite

Soirée-vomito pour maman-solo

280114

J’ai eu l’excellente idée de me vanter pas plus tard que ce week-end, que nos z’enfants étaient rarement malades. La vie qui devait m’écouter d’une oreille attentive s’est chargée dès hier de me remettre à ma place, d’un méchant coup de manivelle. Ça m’apprendra à crâner sur le carnet de santé quasi-vierge de la progéniture, tiens. Lire la suite

La reine des galettes

11012014

La galette des rois, à la maison on adore ça. Bon ça tombe un peu mal parce que directement après les fêtes, alors qu’on est supposé alléger un peu son alimentation ; c’est du moins ce que j’essaie de faire la semaine, et puis le week-end, pour fêter la joie de se retrouver en famille because nombreuses absences du Chérimari qui me mettent en joie (passons), ben je passe un peu plus de temps en cuisine.

Alors chaque année, au mois de janvier, on ne mange pas de galette des Rois seulement à l’Epiphanie, mais souvent les week-ends qui suivent aussi. Lire la suite