Dans mon élément (et quelques adresses finistériennes)

DSCN5946

Au retour de notre week-end dans le Finistère (et après on change de sujet)(mais je ne pouvais pas tout mettre dans le même billet), avec Chérimari on a failli rester sur l’idée (trop) reçue « oui c’est très beau. Mais c’est très humide. Et c’est très frais. » Les trois adjectifs sont pourtant adéquats. Et puis avec un peu de recul je me suis dit que le Finistère nous avait fait un joli pied de nez en nous montrant en deux jours ses deux visages : le « entrée bourrasques- plat 50 nuances de gris-dessert crachin » et pour ne pas rester sur une mauvaise idée, comme par magie, le lendemain, le « bonjour, j’ai le ciel lavé le plus bleu, le plus clair et le plus joli de toute la terre ».

Finistère, terre de contraste, où on sent quand on s’enfonce dans les campagnes que la vie a dû être rude comme les pierres autrefois. C’est celui des départements bretons qui, encore plus que les autres, ne fait pas dans la demi-mesure. Tout y est extrême : le vent, les falaises, l’océan, parfois noir, parfois transparent, avec toutes les couleurs de bleu, de vert et de gris entre les deux.

En deux jours, le dépaysement était total, être Breton n’empêche pas de s’émerveiller encore devant les beautés de sa région, la preuve. On en avait besoin, l’hiver a décidément été trop long cette année – je dis ça tous les ans je crois – et cette parenthèse au bout du monde était plus que bienvenue pour recharger les batteries et redonner un coup de collier pour la fin de l’année, avant les prochaines vacances.

Ça commence à se savoir je pense, j’ai besoin à intervalles réguliers de faire le plein d’iode, de vagues (pour éviter ceux à l’âme) et de plages. C’est pour ça que j’aime tant notre région ; même si pour nous la première plage est à une heure de route de la maison, j’ai conscience d’être une privilégiée et je savoure (même si je râle beaucoup beaucoup contre la fraîcheur) le fait de vivre dans une région magnifique qui nous donne cet agréable sentiment d’être un peu en vacances toute l’année, dès qu’on quitte son ordinateur.

DSCN5944

DSCN5921

DSCN5896

DSCN5862

Sinon, le grand air ça creuse, et un critère non négligeable pour un week-end ou des vacances réussis, selon moi, est celui qui passe par le gosier (ah là tout de suite, on perd en élégance), la bonne nouvelle c’est que les tables bretonnes sont en général très bonnes. Voici donc quelques adresses testées et approuvées :

  • Par Faim du Quai, 23 quai de Cornouaille, Landerneau : un petit établissement logé le long de l’Elorn, au service très sympathique. On y a dîné le vendredi soir, tout était bon de l’entrée au dessert (cuisinés maison), la carte des vins présente beaucoup de choix.

  • Chez Alfred, bistrot breton, 6 rue de Siam, Brest : en bas d’une des rues commerçantes de la ville ; déco style brocante, grand choix de moules, crêpes salées (pas galettes on a dit) et sucrées ; service plutôt efficace, même si on n’a pas forcément envie d’entrer dans de grandes discussions avec le serveur bavard (on n’est pas là pour ça non plus) ; mon café gourmand a failli me faire exploser tellement c’était copieux !

DSCN5918

Nous étions logés dans une chambre d’hôtes que je recommande : les 4 épices à la Roche-Maurice (entre Brest et Landerneau). Au calme, dans un environnement très agréable, l’accueil était parfait, la chambre très confortable et le petit-déjeuner royal. Le matin, je pense d’abord par mon estomac qui réveille ensuite mon cerveau, et pas l’inverse. Notre hôte a été de très bon conseil pour nos visites du week-end.

Et pour finir, en passant à Morgat, j’ai eu un coup de cœur pour une petite boutique (que j’aurais bien dévalisée) remplie d’objets déco divers et très colorés, malheureusement je n’ai pas pu la prendre en photo car il pleuvait à verse : Grains de couleurs, boulevard de la plage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s