Madame Maladroite

Bonjour, je m’appelle Covima, j’ai 35 ans et depuis quelques mois semaines, j’enchaîne les maladresses et les bêtises, pour rester polie – je suis une maman qui surveille son langage. On peut me surnommer aussi Madame Catastrophe ou Madame n’a-plus-qu’un-neurone-fonctionnant par intermittence. Signe de fatigue saisonnière, de cerveau frôlant la surchauffe (ben oui, avec un seul neurone, le compteur saute souvent), ou pire encore, de vieillesse annoncée ? Si c’est ça, autant me pendre tout de suite (et je reviens).

Allez je  ne vous fais pas languir plus longtemps, j’ai déjà suffisamment tendu la perche, je vous laisse déguster la liste non-exhaustive de mes derniers exploits.

  • il y a quinze jours, toute fiérote, je rentre le soir à la maison avec un nouveau vernis qui s’était miraculeusement trouvé sur mon chemin pendant la pause courses du midi ; oui les miracles existent, la preuve. Et puis, un vernis de plus à ma collection, ça ne va pas non plus faire perdre le triple A au budget familial. Donc j’attends que les z’enfants soient sagement au lit, je sors tout le matériel et m’installe tranquillement devant la télé pour une petite séance manucure, le vernis pas encore déballé. Je donne un coup de ciseaux, tire sur le flacon pour le sortir du plastique, c’est dingue comme c’est résistant les emballages, et là, vlam-paf-crac, le flacon m’échappe et éclate au sol, juste entre le canapé et la table basse. J’ai précisé que le vernis était violet-noir-couleur un peu myrtille écrasée ? Je ne crois pas. Même pas un ongle de fait, et une grosse flaque sombre sur le carrelage (beige). J’ai donc serpillé au dissolvant, en jurant pestant comme un charretier, pas trop fort quand même pour ne pas réveiller les monstres. Une première.
  • Je suis la spécialiste des bagues et des boucles d’oreilles qui se retrouvent coincées dans le siphon du lavabo, parce que j’ai la sale manie de les enlever à cet endroit. Et là c’est Chérimari qui peste jure, car hors de question pour moi de démonter la plomberie pour retrouver mes breloques.
  • Il n’y a pas que les z’enfants à renverser leur verre à table, non non. Ce matin, au petit-déjeuner, mon café brûlant a même failli sortir de sa tasse deux fois dis donc. C’est la faute à 2012, sûrement, il paraît que cette année on va tous y passer.
  • J’ai beau faire des photos et des recettes alléchantes, publiées ici même, mes râtés en cuisine sont aussi nombreux que mes succès, mais ça je ne le mettrai pas sur ce blog. Un mythe s’effondre.
  • Je zappe le chapitre « aventures automobiles » ? Oui, hein ?
  • Je me cogne la tête (ah, ceci explique peut-être cela ?), les bras, les épaules dans les portes ou les entourages de portes très souvent.
  • Dernier épisode : pendant les vacances nous sommes allés avec les z’enfants à la patinoire de plein-air, d’une petite ville à côté de chez nous. Des années que je n’avais pas mis les pieds sur la glace. Je prenais mon plaisir à l’avance, ça allait être drôlement chouette. J’aurais dû m’abstenir. Tant que j’ai glissé avec Timouton dans sa luge devant moi, tout allait bien. Mais dès que je l’ai lâché, je me suis affalée au premier virage comme une m…e crêpe, de ma hauteur, sur les fesses. Et je me suis fait très mal, j’ai même cru avoir le coccis en vrac. Résultat, pour sortir de la voiture au retour j’avais pris cinquante ans dans le bas du dos, (le premier qui riait était privé de dessert), j’ai été incapable de me baisser toute la journée qui a suivi, et je ne raconte même pas la torture pour enfiler les chaussettes et les chaussures. Heureusement, j’ai soudoyé la secrétaire médicale réussi à avoir un rendez-vous chez mon super-ostéopathe, qui m’a confirmé qu’il n’y avait rien de grave et en a profité pour ôter quelques douleurs mal placées. Désormais la patinoire sera sans moi !
  • Et j’en avais encore une bien bonne, mais entre-temps, maladroitement, je l’ai oubliée.

Au secours, suis-je bonne à jeter à la poubelle ? Là vous pouvez m’appeler Madame Pignette, vous avez  le droit.

Publicités

14 réflexions sur “Madame Maladroite

  1. C’est surement par période, la fatigue n’aide pas!courage, ici, c’est par épisode, je touche du bois et de la peau de singe pour aujourd’hui!

  2. Va te faire démarabouter !
    Nan, t’es pas à jeter à la poubelle : je suis la reine de la gaffe et de la maladresse, t’es pas la seule, crois-moi 😉

  3. Pingback: La gourmandise du réveillon : le cake aux dattes « maman est en haut !

  4. Pingback: L’heure du bilan (projet 365) « maman est en haut !

  5. Pingback: Jour de neige | Maman est en haut !

  6. Pingback: Un anniversaire "Back to the 60′s" | Maman est en haut !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s